LE FILM

media.jpg

LE PLAISIR DU DÉSORDRE / Un film documentaire de Christian Rouaud

Reçu en avant-Première à Bozar - Bruxelles. 

Durant trois années, le réalisateur Christian Rouaud (César 2012 du meilleur documentaire pour « Tous au Larzac ») et son équipe ont suivi le travail de recherches, d’écriture, de répétitions et ce création de la Fabrique Imaginaire, qui réunit Éve Bonfanti, Yves Hunstad, les comédien·ne·s et technicien·ne·s  de leur cinquième spectacle, intitulé L’heure et la seconde. Créé en 2015 au Théâtre Varia, encore inachevé, il nous plongeait dans la nuit d’un auteur insomniaque, une nuit solitaire au cours de laquelle visiteurs de l’espace et molécules invisibles l’entrainaient autant dans l’immensité du cosmos que dans les profondeurs de sa tasse de café...
 

Le film nous fait entrer dans l’étonnante histoire de la fabrication de ce spectacle.

Capture d’écran 2019-10-16 à 16.32.36.pn
  • Facebook Social Icon

J'ai vu, au fil des années, les quatre spectacles d'Yves Hunstad et Ève Bonfanti, morceaux de théâtre fascinants d’intelligence, de drôlerie, de poésie, qui proposent des histoires insensées et grandioses tout en interrogeant  la place du spectateur, son rapport à l’imaginaire  et la fonction  de subversion douce du théâtre.

 

Á l'issue de chaque représentation, la même question m'occupait l'esprit: comment font ils pour écrire, à deux, des textes aussi millimétrés et qui pourtant semblent si fragiles, en danger, aux confins de la panique et de l'improvisation ?

 

Voilà comment est née l'idée de ce film. Tenter d'explorer le mystère d'une écriture à deux mains, à deux esprits,à deux regards, à deux voix. Quel dialogue, quels liens, quelles tensions, quelles approximations, quelles 

trouvailles fulgurantes, quels espoirs déçus, quels renoncements, quels silences ? " 

Christian Rouaud

Cinéaste, Réalisateur des documentaires Tous au Larzac et Le plaisir du désordre